imprimer   diminuer taille taille normale augmenter taille   Partager

Le chemin des arbres - Circuit pédestre

  • Très Difficile
  • 21 KM
  • 06h30
  • 291 M

En suivant le panneau en bois en forme d'arbre, cheminez à travers bois et le long de la rivières à la découverte des hameaux et anciens moulins qui fonctionnait sur la Mare. Cette longue randonnée, vous emmène sur les hauteurs de Gumières et Chazelles.


Après avoir franchi la Mare, vous atteignez successivement les hameaux de la Mure et du Montet. Le chemin vous mène non loin de Puziols puis entre dans Prolanges. La descente sur la Mare vous entraîne alors jusqu'à un petit pont aux abords duquel se trouve les ruines d'un moulin avec une meule encore en place. Ce sont là les dernières traces d'un passé plus favorable, quand Gumières comptait neuf moulins à farine. Le Besset vous attend au sommet de la côte. Après quelques kilomètres, Chazelles-sur-Lavieu offre diverses curiosités. Tout d'abord, vous pouvez faire une halte sur le site du calvaire, remarquable par l'originalité de sa symbolique religieuse : Les trois croix sont en effet complétées par la statue d'un ange à la trompette, en-dessous de laquelle, dans une sorte de grotte, se trouve une étonnante représentation d'un christ gisant. Puis, sur la route de Fortunières, avant d'arriver au hameau qui vous propose une table d'orientation, un arboretum (propriété privée) offre toute la richesse des expériences botaniques de son propriétaire. Au delà de la cateyssonne et du Roy, vos pas vous emmènent sur la route de Saint-Anthème à plus de 1000 m d'altitude. Le chemin de La Grange vous conduit peu après jusqu'au hameau de Pleinafeix qui, blotti contre la montagne, domine la plaine du Forez. La descente sur Gumières s'amorce après le moulin du Curtil avec le passage sur le "Chemin des moines", vestige probable de la présence d'une communauté religieuse implantée à Gumières. A mi-pente, à gauche, un détour vous amène au saut du diable, ainsi nommé car la Mare décide de bondir, de façon assez inattendue, de rocher en rocher. Après le clos, le chemin aboutit au Chier du Faut et redescend sur Gumières en passant par les sauvages. Une belle vue panoramique sur le village, dressé sur un promontoire rocheux, vous récompense de vos efforts.